Home
Find:


Acronyms used in the website

SABCL - Sri Aurobindo Birth Centenary Library

CWSA - Complete Works of Sri Aurobindo

CWM - Collected Works of The Mother

Resource name: /E-Library/Works of The Mother/French/CWMCE/Entretiens 1953_Volume-05/Le 30 Septembre 1953.htm
Le 30 septembre 1953     "II y a m plan du mental où le souvenir de toutes les choses est préservé et existe toujours. Tous les mouvements du mental appartenant à la vie terrestre sont enregistrés et conservés dans ce domaine. Ceux qui sont capables d'aller à cet endroit peuvent, s'ils en prennent la peine, y lire et y apprendre tout ce qu'ils veulent. Mais cette région ne doit, en aucune façon, être prise pour l'un des plans du supramental. Et cependant, pour atteindre seulement là, il faut faire taire les bruits du mental physique ou matériel, mettre de côté toutes les sensations et arrêter les mouvements ordinaires de la pensée, quels qu'ils soient ; il faut sor
Resource name: /E-Library/Works of The Mother/French/CWMCE/Entretiens 1953_Volume-05/Le 20 Mai 1953.htm
Le 20 mai 1953     Tu dis : "Quand ils arrivent de l'autre côté, même ceux qui ont la volonté de s7 enfuir peuvent trouver que la fuite ne sert pas à grand-chose après tout" (Entretiens 1929, p. 34) Qu'est-ce que tu appelles "l'autre côté"?   ON dit l'autre côté du voile, l'autre côté de l'existence. C'est ne plus être dans le physique : être dans le vital, par exemple, ou dans la partie consciente du vital. On devient conscient des deux côtés et alors on sait ce qui se passe. Il y a des gens qui sortent méthodiquement de leur corps pour avoir l'expérience de la séparation entre les deux. Mais cela, il faut savoir le faire, et il ne faut
Resource name: /E-Library/Works of The Mother/French/CWMCE/Entretiens 1953_Volume-05/le 30 décembre 1953.htm
01-le 30 décembre 1953.htm Le 30 décembre 1953     Qu'est-ce que tu appelles "l'esprit de destruction dans les enfants"?   Il n'est pas dans tous les enfants. J'en ai connu beaucoup qui, au contraire, étaient très soigneux, Les enfants ne sont pas aussi "concrétisés", matérialisés dans la conscience physique que les gens plus âgés—à mesure que l'on grandit, c'est comme si l'on se coagulait, et on devient de plus en plus matériel dans sa conscience, à moins que, par une action voulue, on ne se développe autrement. Par exemple, la plupart des enfants ont beaucoup de difficultés à discerner leur imagination, leurs rêves, ce qu'ils voient au-dedans d'eux, des choses extérie
Resource name: /E-Library/Works of The Mother/French/CWMCE/Entretiens 1953_Volume-05/Le 9 Décembre 1953.htm
01-le 9 décembre 1953.htm Le 9 décembre 1953   "Nous sommes toujours entourés par les choses auxquelles nous pensons." (Quelques Paroles)  C'est très important. Si vous pensez à de vilaines choses, vous serez entourés de vilaines choses.   "Il n'est pas facile de se débarrasser de son ego. Même après l'avoir surmonté dans la conscience matérielle, nous le rencontrons encore, agrandi, dans la conscience spirituelle." (Ibid.)   Comment un être peut-il rencontrer son ego dans la conscience spirituelle?   Il y a un ego spirituel comme il y a un ego physique, vital et mental. Il y a un ego spirituel. Il y a des gens qui ont fait beaucoup d
Resource name: /E-Library/Works of The Mother/French/CWMCE/Entretiens 1953_Volume-05/Le 16 Décembre 1953.htm
01-le 16 décembre 1953.htm Le 16 décembre 1953     Douce Mère, tu as dit : "... Beaucoup de méthode.!, ont été préconisées pour obtenir cette perception (de l'être psychique en nous) et finalement pour accomplir cette identification (avec F être psychique). Certaines méthodes sont psychologique, certaines religieuses, certaines même mécaniques^ (Éducation, p, 4)  Peux-tu donner quelques exemples de cela?   Mécaniques, ce sont les âsana, le Hathayoga. C'est fait avec cette intention. Religieuses, c'est pour ceux qui croient à une religion spéciale et qui font des prières et qui essaient des cérémonies religieuses. Quand on croit à une religion—n'importe laquelle—, on se so
Resource name: /E-Library/Works of The Mother/French/CWMCE/Entretiens 1953_Volume-05/Le 15 Avril 1953.htm
Le 15 avril 1953   Tu as écrit : "N'essayez, pas d'attirer par violence les forces du Divin." (Entretiens 1929, p. 16)  Est-ce que l'on peut attirer les forces divines par la violence ?   Oui, si vous appelez avec beaucoup de force, si — vous aspirez avec beaucoup de force, vous pouvez attirer une grande quantité de forces en vous, mais vous ne serez pas capables de les digérer, de les assimiler. C'est la même chose que pour la nourriture : quand on avale tout ce qui est là en une gorgée, cela cause une indigestion, cela vous étouffe. On ne peut pas le supporter. Alors si quelqu'un veut aller vite, s'il se dépêche, il fait une espèce d'a
Resource name: /E-Library/Works of The Mother/French/CWMCE/Entretiens 1953_Volume-05/Le 19 Août 1953.htm
01-le 19 août 1953.htm Le 19 août 1953   "Le mouvement de V amour n'est pas limité aux êtres humains, et peut-être est-il moins déformé en d'autres mondes que dans le leur. Regarder les fleurs, regarder les arbres. Au soleil couchant, quand tout devient silencieux, asseyez-vous un moment sous les arbres et entrer en communion avec la Nature ; vous sentirez s'élever de la terre, des racines les plus profondes des arbres, pour monter à travers les fibres jusqu'aux branches qui s'étendent le plus haut, l'aspiration d'un amour et d'un besoin intenses — le besoin de quelque chose qui apporte la lumière et donne le bonheur, de la clarté qui est partie et dont le retour est imploré. Cela, monte comme u
Resource name: /E-Library/Works of The Mother/French/CWMCE/Entretiens 1953_Volume-05/Le 5 Août 1953.htm
01-le 5 août 1953.htm Le 5 août 1953     Est-ce que l' être psychique progresse toujours?   Il y a, dans le psychique, deux genres de progrès très différents. L'un qui consiste en sa formation, construction et organisation. Parce que le psychique commence par être seulement une sorte de petite étincelle divine à l'intérieur de l'être, et de cette étincelle sortira progressivement un être conscient, indépendant, qui aura son action et sa volonté propres. L'être psychique, à l'origine, est seulement comme une étincelle de la conscience divine, et c'est par les vies successives qu'il se constitue une individualité consciente. C'est un progrès équivalent à celui de l'enfant quand il
Resource name: /E-Library/Works of The Mother/French/CWMCE/Entretiens 1953_Volume-05/Le 18 Mars 1953.htm
ENTRETIENS 1953 LA MÈRE   Note de l'Éditeur   Entre 1951 et 1953, il n'y a pas eu d'entretiens, mais ce que l'on appelait des "classes de traduction" au cours desquelles la Mère traduisait des œuvres de Sri Aurobindo comme l'Idéal de l'Unité Humaine, le Cycle Humain (plus tard, les derniers chapitres de la Vie Divine et une partie de la Synthèse des Yoga). Pourtant, dès 1951 et pendant près de deux ans, la Mère a eu de nombreuses conversations avec les enfants, mais elles n'ont jamais été enregistrées. Le soir, assise sur un banc au milieu du Terrain de Jeu de l'Ashram, la Mère assistait à l'entraînement des moniteurs d'éducation physiqu
Resource name: /E-Library/Works of The Mother/French/CWMCE/Entretiens 1953_Volume-05/Le 26 Août 1953.htm
Le 26 août 1953 Le 26 août 1953     "L'amour est une force suprême que la Conscience éternelle a émanée et envoyée dans un monde inerte et obscur afin de ramener vers le Divin ce monde et ses êtres. Dans son obscurité et son ignorance, le monde matériel avait oublié le Divin. L'amour descendit dans les ténèbres ; il éveilla tous ceux qui étaient endormis ; il murmura, ouvrant ainsi les oreilles scellées : "II existe quelque chose qui vaut que l'on s'éveille et que l'on vive : l'amour." Et avec l'éveil de l'amour, entra dans le monde la possibilité du retour au Divin. A travers l'amour, la création s'élève vers le Divin, et en réponse, l'amour divin et sa Grâce se penchent à la rencontre de la cr