Home
Find:


Acronyms used in the website

SABCL - Sri Aurobindo Birth Centenary Library

CWSA - Complete Works of Sri Aurobindo

CWM - Collected Works of The Mother

Resource name: /E-Library/Works of Sri Aurobindo/French/SABCL/Lettres Sur Le Yoga_Volume-22-23-24/Quatrieme partie/Visions Et Symboles.htm
VISIONS ET SYMBOLES   Toutes les visions ont une signification d'un genre ou d'un autre. Ce pouvoir de vision est très important pour le yoga et ne doit pas être rejeté, bien qu'il ne soit pas d'une importance primordiale: le plus important, c'est la transformation de la conscience. Tous les autres pouvoirs, tels ce pouvoir de vision, doivent être cultivés sans attachement, comme des parties du yoga et des aides sur le chemin.1 •   Les visions ne sont pas indispensables; elles sont une aide, c'est tout, quand elles sont de la bonne catégorie.   •   Les visions et les voix ont leur place, quand elles sont des visions authentiques et de vraie
Resource name: /E-Library/Works of Sri Aurobindo/French/SABCL/Lettres Sur Le Yoga_Volume-22-23-24/Quatrieme partie/precontent.htm
Sri Aurobindo Lettres sur le Yoga   QUATRIÈME PARTIE     Première édition: 1987 SRI AUROBINDO ASHRAM PONDICHÉRY
Resource name: /E-Library/Works of Sri Aurobindo/French/SABCL/Lettres Sur Le Yoga_Volume-22-23-24/Quatrieme partie/Index.htm
INDEX des tomes I, II, III et IV*   Abhimâna, III, 326 Absolu, critique de la conception de McTaggart, III, 314-15 Action, divine et a. agressive, III, 166 doit venir de l'intérieur, 178; III, 219; IV, 248-49 psychique, III, 221 sans attachement, III, 210 sans désir, III, 210-11 sources occultes de l'a., II, 150 travail et service, III, 202 Activité, libre, 153, 154, 155 Adesh(a), 49; III, 320; IV, 302 Âdhâr, seul le Divin doit être appelé à y pénétrer, IV, 276 Adhikâra, II, 231 v. aussi Capacité Adoration, extérieure et intérieure, III, 317-18 Adwaita, 52-53 réalist
Resource name: /E-Library/Works of Sri Aurobindo/French/SABCL/Lettres Sur Le Yoga_Volume-22-23-24/Quatrieme partie/Glossaire.htm
GLOSSAIRE   Dans ce volume, l'orthographe des mots sanskrits, et de ceux des autres langues indiennes, suit un principe de translitération qui rend leur lecture plus facile pour le lecteur de langue française auquel sont étrangères les lois couramment proposées. Pour les consonnes, le principe est le suivant: en début de mot, le ch a la valeur du ch anglais (tch), Chit se prononce Tchit; le j a de même en début de mot la valeur du j anglais (dj), jîva se prononce djîva; le s est toujours dur, asoura se prononce assoura, rasa se prononce rassa. Toutes les consonnes, redoublées ou non, se prononcent fortement; et le h est toujours aspiré, qu'il soit placé au début, au milieu
Resource name: /E-Library/Works of Sri Aurobindo/French/SABCL/Lettres Sur Le Yoga_Volume-22-23-24/Quatrieme partie/Les Relations Humaines Dans Le Yoga.htm
LES RELATIONS HUMAINES DANS LE YOGA   On dirait que vous n'avez pas compris le principe de notre yoga. L'ancien yoga exigeait un renoncement total, allant jusqu'à l'abandon de la vie du monde. Notre yoga, au contraire, a pour but une vie nouvelle et transformée. Mais il impose avec la même rigueur inexorable un rejet total du désir et de l'attachement dans le mental, la vie et le corps. Son but est de reconstruire les bases de la vie dans la vérité de l'esprit et, à cette fin, d'extirper du mental, de la vie et du corps les racines de tout ce que nous sommes et de tout ce que nous faisons pour les transférer à une conscience plus grande, au-des
Resource name: /E-Library/Works of Sri Aurobindo/French/SABCL/Lettres Sur Le Yoga_Volume-22-23-24/Quatrieme partie/Expériences Et Réalisations.htm
EXPÉRIENCES ET RÉALISATIONS   Le mot expérience s'applique à presque tout ce qui se passe dans le yoga; seulement lorsqu'un état se stabilise, ce n'est plus une expérience, mais une partie de la siddhi: par exemple, la paix qui va et vient est une expérience; quand elle est stable et ne s'en va plus, c'est une siddhi. La réalisation, c'est autre chose: vous aspirez à une chose et elle devient réelle pour vous; par exemple, vous avez l'idée du Divin en tous, mais ce n'est qu'une idée, une croyance; quand vous sentez ou quand vous voyez le Divin en tous, c'est devenu une réalisation. •   Vous faites là toutes sortes de distinctions inutiles. L'expérien
Resource name: /E-Library/Works of Sri Aurobindo/French/SABCL/Lettres Sur Le Yoga_Volume-22-23-24/Sixieme Partie/Index.htm
INDEX   des tomes I, à VI*   Abhimâna. III, 326; V, 307 Absolu, critique de la conception de McTaggart,III, 314-15 Accidents, VI, 414-15 Action, définition, III, 202 divine et a. agressive, III, 166 doit venir de l'intérieur, 178;III,219; IV, 248-49 psychique,III, 221 sans attachement, sans désir, sans ego, III, 210 sources occultes de l'a., II, 150 travail et service, III, 202 Activité, libre. 153, 154, 155 Âdesh(a), 49; III, 320; IV, 302 Âdhâr, V, 47 seul le Divin doit être appelé à y pénétrer,IV, 276 Adhikâra, II, 231 v. aussi Capacité Adoration, extérieure et intérieure, 111,317-18 v. a
Resource name: /E-Library/Works of Sri Aurobindo/French/SABCL/Lettres Sur Le Yoga_Volume-22-23-24/Sixieme Partie/precontent.htm
Sri Aurobindo   Lettres sur le Yoga   SIXIÈME PARTIE   Première édition: 1990 SRI AUROBINDO ASHRAM PONDICHÉRY
Resource name: /E-Library/Works of Sri Aurobindo/French/SABCL/Lettres Sur Le Yoga_Volume-22-23-24/Sixieme Partie/Glossaire.htm
GLOSSAIRE   Dans ce volume, l'orthographe des mots sanskrits, et de ceux des autres langues indiennes, suit un principe de translittération qui rend leur lecture plus facile pour le lecteur de langue française auquel sont étrangères les lois couramment proposées. Pour les consonnes, le principe est le suivant : en début de mot, le ch a la valeur du ch anglais (tch), Chit se prononce Tchit ; le j a de même en début de mot la valeur du j anglais (dj), jîva se prononce djîva ; le s est toujours dur, asoura se prononce assoura, rasa se prononce rassa. Toutes les consonnes, redoublées ou non, se prononcent fortement ; et le h est toujours aspiré, qu'il soit placé au début, au
Resource name: /E-Library/Works of Sri Aurobindo/French/SABCL/Lettres Sur Le Yoga_Volume-22-23-24/Sixieme Partie/L'Opposition Des Forces Hostiles.htm
-12_l'opposition des forces hostiles.htm IV     L'OPPOSITION DES FORCES HOSTILES   Le fait a toujours été connu de tous les yogis et de tous les occultistes depuis le commencement des temps, en Europe et en Afrique comme en Inde : partout où l'on pratique le yoga ou le yajna, les Forces hostiles se rassemblent pour le faire cesser par tous les moyens. On sait qu'il existe une nature inférieure et une nature spirituelle supérieure, on sait que chacune tire de son côté, que d'abord la nature inférieure est la plus forte, puis c'est la nature supérieure qui prend le dessus. On sait que les Forces hostiles profitent des mouvements de la nature inférieure pour tenter de détériorer, d'anéant